02/08/2018

ENTRETENIR

COMMENT BIEN ENTRETENIR SES CHAUSSURES 

Posséder de beaux souliers est une chose, mais les entretenir pour qu’ils puissent perdurer fait aussi partie du jeu. Voici quelques règles élémentaires qui vous permettront de prendre soin de vos souliers en cuir et surtout, de les garder le plus longtemps possible. 

Règle n°1 : Alterner sa semaine avec minimum 4 à 7 paires de souliers

Une première règle basique à appliquer à son quotidien. Un homme se doit de ne jamais porter la même paire de souliers deux fois de suite. En effet, lorsque vous porter des souliers toute la journée, ils ont tendance à s’imprégner de la transpiration mais aussi de l’humidité de l’air. Ils leur faudra alors quelques bons jours pour sécher complètement. Pensez donc à alterner vos paires de souliers afin que cette humidité ne les dégrade pas trop vite. Avoir dans sa garde-robe 4 paires de souliers avec lesquelles on peut alterner est le minimum. 

Règle n°2 : Faire ses sécher ses souliers quand ils ont pris la pluie

L’automne arrive à grands pas et vous vous retrouverez forcément confronter à un aléa de ce type un jour. Si vous avez été pris de court par un temps pluvieux ou humide, pas de panique, voici une astuce pour faire sécher vos souliers au mieux : bourrer avec du papier journal et de façon compacte chacun de vos souliers. Laissez sécher à l’air libre, jamais près d’un radiateur ou d’une autre source de chaleur ! Un ou deux jours plus tard, n’hésitez pas à y remettre une paire d’embauchoirs en cèdre non-traités afin qu’ils gardent leur forme originale. Enfin, pensez à passer un petit coup de « décrottoir », une brosse en crin de cheval qui enlèvera toutes les impuretés collées par l’eau. 

Règle n°3 : (Faire) Bichonner ses chaussures une à deux fois par mois

Dépoussiérer et nettoyer le cuir avec un coup de brosse puis un lait nettoyant, nourrir la peau avec une crème nourrissante et lustrer les souliers avec du cirage, telles sont les étapes à suivre afin qu’ils puissent garder toute leur splendeur.  Pensez à le faire tous les 5-6 ports. Il est très simple de le faire vous-même, mais si le temps vous manque, rien ne vous empêche d’aller les déposer chez votre cordonnier favori afin qu’il le fasse pour vous. R&K proposant un service de cordonnerie, vous pouvez nous apporter vos souliers, nous nous occuperons de les bichonner pour vous. N’hésitez pas non plus à demander la liste de nos cordonniers partenaires, surtout si vous avez besoin de vos souliers pour un délai particulièrement court. 

Règle n°4 : Disposer d’une paire d’embauchoirs pour chaque paire de souliers

Une fois que vous avez enlevé vos souliers, il est important de glisser des embauchoirs dans chacun d’eux. Nous vous conseillons de choisir des embauchoirs en bois de cèdre naturel (non traités) car ceux-ci bénéficient de très bonnes propriétés antifongiques, ils favoriseront par ailleurs, une meilleure absorption de l’humidité et permettront aux souliers de mieux « respirer ». Un autre grand avantage des embauchoirs est qu’ils servent à garder intacte la forme de vos souliers et d’atténuer les plis d’aisance. Un geste quotidien simple et efficace qui permettra garantir une meilleure longévité de vos souliers préférés. 

Règle n°5 : Entretien des semelles, pose de patins et fers encastrés

Avant toute chose, on ne vous conseillera jamais assez de vous concentrer sur des souliers à semelles en cuir lors de vos achats, rien de mieux pour garantir une belle longévité ainsi qu’un produit de qualité. Pour l’entretien, il faut savoir que deux écoles s’opposent : ceux qui recommandent de poser un patin et ceux qui préfèrent laisser la semelle comme elle est. En effet, les premiers soulignent que la pose de patins permet de protéger la semelle en cuir de l’humidité et autres dégradations du quotidien lorsque l’on marche dans un environnement plutôt urbain. Un patin permet de protéger la semelle et la chaussures de l’humidité et c’est qui nous pousseraient à vous les conseiller. 

En revanche, les puristes vous diront que la pose de patins coupe la respiration naturelle des souliers, ils ont tendance à raidir la chaussure mais surtout à les rendre moins confortables. Dans tous les cas, si vous souhaitez faire poser un patin, optez plutôt pour un modèle en crêpe qui raidiront beaucoup moins la chaussure. 

Autre point : si vous remarquez que vos souliez ont tendance à s’abîmer très facilement sur le devant, nous vous conseillons d’y faire rajouter des fers encastrés vissés, ceux-ci permettront d’amortir et de protéger des chocs, contre des marches d’escaliers par exemple. 

Enfin, comme la semelle est en cuir, il peut être recommandé de les hydrater de temps en temps avec une crème nourrissante.

Si vous sentez que vos semelles ont trop vieilli, n’hésitez pas à les faire ressemeler, cela vous coûtera un petit budget (env. 190€) mais rien ne vaut le confort d’une bonne vieille paire de souliers en cuir, alors ça peut parfois valoir le coup.